La mortalité routière a fortement augmenté en mai

Nouvelle hausse de la mortalité routière : 258 personnes sont mortes sur les routes en mai. C’est 15,2% de plus qu’en mai 2013, annonce a Sécurité routière. Les accidents corporels sont également en augmentation de près de 9%.

(La direction de la sécurité routière du préfet de la Moselle a mis en place ces silhouettes dissuasives en mai © MAXPPP / IP3 PRESS)

Une nouvelle hausse de la mortalité a été enregistrée sur les routes françaises en mai : 258 personnes ont été tuées, contre 224 en mai 2013. Cela représente une hausse de 15,2%. En avril, la mortalité sur les routes avait déjà augmenté de 8,1% par rapport au même mois en 2013.

L'observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) a également enregistré une augmentation des accidents corporels de 8,9%. Ils ont fait, en mai 2104, 4.904 victimes. Le nombre de personnes hospitalisées a grimpé de 20,2% à 2.414, contre 2.008 en mai 2013.

Sur les cinq premiers mois de l'année 2014, les deux-roues motorisés représentent à eux seuls un tiers de l'augmentation de la mortalité routière.

A l'approche de l'été et des grands départs en vacances, la Sécurité routière demande "un sursaut" de la part des usagers, et rappelle que "les contrôles des forces de l'ordre sont renforcés pour aiguiser la vigilance de chacun, notamment à l'égard des plus vulnérables ".

Sur les douze derniers mois, entre juin 2013 et mai 2014, la mortalité routière est toutefois en baisse de 0,9%.

(BIlan de la mortalité routière en 2014 © Idé)