L'Hyperloop, capsule quasi-supersonique, bientôt testé en Californie

Une piste de test devrait bientôt être construite dans cet Etat américain afin de tester ce nouveau moyen de transport. Objectif : atteindre une vitesse de 1 200 km/h.

Un croquis de l\'Hyperloop, moyen de transport quasi-supersonique, est présenté le 12 août 2013 par le constructeur Tesla Motors.
Un croquis de l'Hyperloop, moyen de transport quasi-supersonique, est présenté le 12 août 2013 par le constructeur Tesla Motors. (TESLA MOTORS / EYEPRE / NEWSCOM / SIPA)

Pourra-t-on bientôt relier New York à Los Angeles en une demi-heure ? Ce ne pourrait être qu'une question de temps. L'Hyperloop, ce projet de capsules quasi-supersoniques imaginé par un milliardaire américain, prend un peu plus forme. Le moyen de transport futuriste, un tube à basse pression où les capsules fileraient à plus de 1 200 km/h, pourrait bientôt être testé en Californie, rapporte en effet le site Mashable (en anglais), vendredi 29 mai. 

L'entreprise Hyperloop Transportation Technologies Inc. a signé un accord avec des propriétaires en Californie afin de construire une première piste de test, longue de 8 km. Celle-ci serait construite le long de l'autoroute 5, qui traverse la Californie du Nord au Sud.

Un prototype d'ici à 2016 ? 

Et ce ne devrait pas être la seule à être construite pour permettre à l'Hyperloop de s'échauffer, ajoute Mashable. Elon Musk, le cofondateur de PayPal à l'origine du projet, envisage ainsi de construire sa propre piste de 5 km de long, probablement au Texas.

Il s'agira pour son équipe de travailler sur le design particulier de ce nouveau moyen de transport afin de lui permettre d'atteindre une vitesse importante. Les tests seront toutefois menés à une vitesse de 322 km/h afin de s'assurer de la viabilité du prototype qui pourrait voir le jour d'ici à 2016.