Cet article date de plus de trois ans.

Haute-Savoie : une voie réservée au covoiturage pour aller en Suisse

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Haute-Savoie : une voie réservée au covoiturage
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Haute-Savoie, une initiative permet de développer le covoiturage. À la frontière entre la France et la Suisse, une voie est réservée aux véhicules qui comportent au moins deux passagers.

Au ralenti, à l'arrêt même parfois. Aux heures de pointe, c'est une épreuve quotidienne pour ces frontaliers de Haute-Savoie. 20 000 véhicules passent sur cette route chaque jour, des Français pour la plupart qui vont travailler en Suisse. Désormais il y a un moyen d'éviter ce bouchon, être au moins deux personnes à bord de sa voiture. Sur 1 km, une voie est réservée aux covoitureurs. "On est déjà en retard, mais on a gagné du temps", confie un couple d'automobilistes, visiblement conquis par l'initiative. "On espère que tous ceux qui font la queue vont se décider enfin à prendre quelqu'un avec eux", explique une autre automobiliste.

Un tiers d'attente en moins

Il est 6 heures du matin quand deux automobilistes suivis par France 2 se mettent en route. Ils habitent en Haute-Savoie et travaillent tous les deux à Genève, en Suisse. Ils seront à l'heure et, bonus offert par l'autoroute pour les récompenser, ils paieront moins cher leur abonnement mensuel de télépéage. Un tiers d'attente en moins en moyenne par rapport à l'autre file. Après deux mois d'expérience, la formule compte plusieurs centaines de convertis. L'expérience doit durer un an. Elle pourrait être étendue si elle s'avère concluante.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.