Petites lignes aériennes : suppressions sur les rails

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Petites lignes aériennes : suppressions sur les rails
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement veut que les vols intérieurs pour de courtes distances soient totalement abandonnés. Cela concerne les destinations situées à moins de 2h30 de Paris en train.

Décoller de Paris en direction de Bordeaux (Gironde) sera un voyage bientôt interdit par le gouvernement. Même chose pour les lignes qui relient la capitale à Lyon (Rhône), Nantes (Loire-Atlantique) ou encore Rennes (Ille-et-Vilaine). L'objectif est de délaisser l'avion, jugé trop polluant, au profit du train, surtout quand les villes sont situées à moins de 2h30 de la capitale.

Un arrêté pour "des raisons environnementales"

Une interdiction de vol pour Air France que l’État souhaite généraliser à toutes les compagnies pour éviter une concurrence déloyale. "Il n'est pas envisageable que des opérateurs, quel qu’ils soient, notamment low cost, viennent s'y insérer. Nous prendrons un arrêté pour des raisons environnementales, compatible avec le droit européen", explique Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des Transports. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.