Crash Rio-Paris : Airbus et Air France renvoyés en correctionnelle

Publié Mis à jour
Crash Rio-Paris : Airbus et Air France renvoyés en correctionnelle
FRANCE 3
Article rédigé par
S.Dejars, T.Dorseuil - France 3
France Télévisions

Un procès à l'encontre d'Airbus et d'Air France pour homicide involontaire dans l'affaire du crash Rio-Paris a été ordonné mercredi 12 mai par la cour d'appel de Paris. Un soulagement pour les familles des victimes. 

L'obstination des familles des victimes du crash du vol Rio-Paris est récompensée : 12 ans après l'accident, la justice vient d'ordonner le renvoi en correctionnelle d'Air France et d'Airbus. "Je crois que je suis en sursis depuis 12 ans. Pour moi, ne pas avoir de procès c'est comme si je le perdais une deuxième fois. Donc, je ne saurais pas vous expliquer, j'ai besoin de ce procès. Je n'ai pas forcément besoin de condamnations, j'ai juste besoin de la vérité", explique en larmes Ophélie Toulliou, sœur d'une victime du crash.

228 familles de victimes

"Je me suis investie pendant ces 12 années sans compter. On n'a plus de vie, avec notre famille. Et c'est pareil pour les autres familles, on est quand même 228 familles", ajoute Danièle Lamy, mère d'une victime et présidente de l'association Entraide et Solidarité AF447.

228 familles, autant que de victimes du vol Rio-Paris, qui s'est crashé dans l'Atlantique le 1er juin 2009. La cour d'appel de Paris a remis en cause mercredi 12 mai le non-lieu rendu dans cette affaire en 2019. Air France et Airbus réfutent, eux, toute responsabilité pénale. La compagnie aérienne et l'avionneur ont déjà annoncé se pourvoir en cassation. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Air France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.