Air France va compenser les émissions de CO2 de ses vols intérieurs

A partir du 1er janvier, la compagnie aérienne investira "plusieurs millions d'euros" dans des projets écologiques pour réduire son empreinte carbone.

Un A350 d\'Air France, le 27 septembre 2019 à Colomiers (Haute-Garonne).
Un A350 d'Air France, le 27 septembre 2019 à Colomiers (Haute-Garonne). (PASCAL PAVANI / AFP)

Air France veut se mettre un peu plus au vert. La compagnie aérienne a annoncé mardi 1er octobre sa volonté de compenser les émissions de CO2 de tous ses vols intérieurs à partir de l'an prochain afin "d'accélérer la transition vers un transport aérien plus durable".

Tous les clients d'Air France se verront ainsi proposer "un voyage neutre en carbone en France" à partir du 1er janvier 2020, explique Anne Rigail, directrice générale de la compagnie, dans un communiqué. En pratique, les voyageurs continueront à prendre un avion polluant, mais l'entreprise compensera cette pollution en participant "à des projets certifiés par des organismes reconnus", ajoute la compagnie.

Renouvellement de la flotte

"Nous allons financer des projets de plantation d'arbres, de protection de forêts, de transition énergétique ou encore de sauvegarde de la biodiversité", détaille Anne Rigail auprès du Parisien-Aujourd'hui en France, évoquant un investissement "de plusieurs millions d'euros". La directrice générale d'Air France indique également avoir "décidé de supprimer en janvier prochain tous les plastiques à usage unique à bord"

Air France annonce en outre un nouvel objectif à l'horizon 2030 : réduire de 50% ses émissions de CO2 au passager/km par rapport à 2005, soit une consommation de carburant par passager aux 100 km inférieure à 3 litres. Pour cela, l'entreprise a lancé le "renouvellement à 50% de [sa] flotte par des avions de nouvelle génération qui consomment entre 20% et 25% de fioul en moins", précise la directrice de la compagnie au quotidien.