Air France : un nouveau syndicat de pilotes dépose un préavis de grève

Le Spaf souhaite coordonner son mouvement avec le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), majoritaire au sein d'Air France.

Un airbus Air France sur le tarmac de l\'aéroport d\'Orly (Val-de-Marne), le 13 mars 2016.
Un airbus Air France sur le tarmac de l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), le 13 mars 2016. (MAXPPP)

Le mouvement social à Air France se précise. Le Syndicat des pilotes d'Air France (Spaf), qui représente environ un quart des pilotes de la compagnie aérienne, déposer jeudi 2 juin un préavis de grève de deux à quatre jours pour les 11 et 12 juin, "voire les deux jours suivants", a déclaré son président Grégoire Aplincourt, mercredi.

Le Spaf souhaite coordonner son mouvement avec le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), majoritaire au sein d'Air France.

Baisse de la majoration des heures de nuit

Les syndicats de pilotes s'opposent à la décision d'Air France de mettre en oeuvre certaines mesures de productivité négociées en 2012 par le SNPL, mais jamais appliquées en raison d'un litige. La compagnie doit notamment abaisser à partir de mercredi la majoration des heures de nuit, de 50% à 40%.

Une grève à la fin de la semaine prochaine coïnciderait avec le coup d'envoi de l'Euro de football en France, le 10 juin, au moment où des mouvements se multiplient contre le projet de loi Travail