Air France : quel avenir pour sa compagnie long-courrier à bas coût ?

Les pilotes de la compagnie aérienne doivent dire ce lundi 20 février, en fin d'après-midi, si oui ou non ils acceptent la création d'une nouvelle compagnie low-cost long-courrier.

France 3

Air France a pour projet une nouvelle compagnie aérienne long-courrier à bas coût. Un projet appelé "Boost" que les pilotes doivent accepter ou non ce lundi 20 février en fin d'après-midi. "C'est très important pour Air France qui complèterait ainsi sa gamme low-cost en plus de Transavia, sa marque pour les vols court et moyen-courriers", explique Hervé Godechot sur le plateau de France 3. 

Plus de vols pour les pilotes

Il s'agirait d'une filiale dans laquelle le statut et la rémunération des personnels navigants et des personnels au sol seraient moins avantageux qu'à Air France. "Les pilotes auraient eux le même statut, mais devraient voler un peu plus et ces économies devraient permettre de pratiquer des prix moins élevés sur les destinations lointaines avec une trentaine d'avions d'ici 2020 et une croissance de 2 à 3% espérée", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avions de la compagnie Air France à l\'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, le 6 septembre 2002.
Des avions de la compagnie Air France à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, le 6 septembre 2002. (JACKY NAEGELEN / REUTERS)