Air France : les négociations ont repris

Après les violences du CCE au sein de la compagnie aérienne, le dialogue a repris. La direction et les pilotes discutent au siège situé aux Invalides.

France 2

C'est une éclaircie après la tempête. Le dialogue a été renoué ce vendredi 9 octobre, au siège d'Air France entre la direction et les salariés. Les pilotes semblent enclins à faire des concessions. "Ils se disent ce matin prêts à faire des efforts pour améliorer la productivité et surtout pour tenter d'éviter les suppressions de postes", confirme le journaliste Laurent Desbonnets en direct du siège d'Air France (Paris). Le plan B actuellement mis sur la table par la direction prévoit pas moins de 2 900 suppressions de postes. "Pour la première fois depuis neuf jours et l'échec des négociations, depuis les violences du début de la semaine, les discussions reprennent dans un climat apaisé, nous dit-on", poursuit le journaliste.

Trois mois de discussions ?

Cependant l'accord semble encore loin. Les discussions pourraient durer trois mois. Et certains syndicats font toujours planer la menace d'une grève. Mais ce matin tout le monde calme le jeu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avions d\'Air France sur le tarmac d\'Orly, le 18 septembre 2014.
Des avions d'Air France sur le tarmac d'Orly, le 18 septembre 2014. (ERIC FEFERBERG / AFP)