Air France arrête l’exploitation de ses A380

Air France a décidé d’accélérer la sortie de sa flotte de l’Airbus A380.

France 2

C’est une page de l’histoire de l’aviation qui se tourne. Deux ans avant la date initialement prévue, Air France-KLM ne fera plus voler l’A380. Très affectée par la crise du coronavirus, la compagnie annonce mettre fin à l’exploitation de ces cinq appareils. Surnommé « super-Jumbo » en raison de son volume, le long-courrier d’Airbus, lancé en 2005 n’a jamais été rentable. Il consomme 20 à 25 % de carburant en plus par siège que ses concurrents.

Restructuration

Air France veut désormais se tourner vers des modèles de nouvelle génération, comme l’A350, plus économique. La Lufthansa lui emboîte le pas. La compagnie allemande va elle aussi vendre ces six A380. Emirates, le plus gros opérateur, avec 115 appareils n’a pour l’instant pas annoncé de retrait. Tout semble indiquer que c’est la fin de l’épopée du géant des airs, alors qu’Air France-KLM engage une réflexion sur ses activités en France et à l’étranger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avions d\'Air France sur le tarmac de l\'aéroport Charles-de-Gaulle à Roissy le 1er avril 2018.
Des avions d'Air France sur le tarmac de l'aéroport Charles-de-Gaulle à Roissy le 1er avril 2018. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)