Usine SAM : mobilisation pour les 350 salariés

Publié Mis à jour
La mobilisation prend de l'ampleur à Viviez (Aveyron) où se trouve la journaliste Corinne Lebrave pour le 12/13. L'usine SAM de la ville a été placée en cessation d'activité il y a plusieurs jours. Cette décision révolte plusieurs milliers de manifestants venus apporter leur soutien aux 350 salariés qui se retrouvent sans emploi.
France 3
Article rédigé par
Corinne Lebrave - France 3
France Télévisions

La mobilisation prend de l'ampleur à Viviez (Aveyron) où se trouve la journaliste Corinne Lebrave pour le 12/13. L'usine SAM de la ville a été placée en cessation d'activité il y a plusieurs jours. Cette décision révolte plusieurs milliers de manifestants venus apporter leur soutien aux 350 salariés qui se retrouvent sans emploi.

La mobilisation a pris une ampleur nationale le mercredi 1er décembre à Viviez (Aveyron). Si elle ne parvient pas encore à donner de chiffre, la journaliste Corinne Lebrave affirme que les manifestants sont présents en nombre. "Il y a plusieurs milliers de manifestants autour de moi (...) et c'est tout un territoire, tout corps de métier confondu, qui s'est rassemblé autour de l'usine", déclare la journaliste en duplex sur le plateau du 12/13.

Toute la France mobilisée autour des 350 salariés

Dans ce rassemblement prévu depuis le mois d'octobre par la CGT, on trouve des soutiens du bassin, de la région occitane, des départements limitrophes, mais aussi d'autres départements du pays. "Avec le combat que mènent les 350 salariés, il est en train de devenir un symbole", déclare Corinne Lebrave en faisant allusion au rassemblement. Un des responsables syndicaux parle même d’un “rassemblement monstre”.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.