Tous les "gilets jaunes" ne se rendront pas à Paris samedi 24 novembre

Pour différentes raisons, beaucoup de "gilets jaunes" ont décidé de ne pas rallier la capitale samedi 24 novembre. Les manifestants s'en expliquent comme à Lorient dans le Morbihan.

FRANCE 3

Samedi 24 novembre, ils seront encore là autour de ce même brasier plus que jamais déterminés même s'ils ne rejoignent pas la mobilisation parisienne. "Samedi je vais m'occuper de l'opération escargot avec des routiers. Ici, c'est le point stratégique du Morbihan alors on ne lâche rien. Je préfère rester ici et m'occuper des gens qui sont ici", explique Nathalie Kervegant, l'organisatrice du mouvement "gilets jaunes" à Lorient.

Privilégier les petits commerçants

Ces manifestants ont choisi de rester en Bretagne, certains, faute d'argent et d'autres par peur d'être pris dans les échauffourées des manifestations parisiennes. D'autres encore préfèrent se battre sur place. Philippe Dupont, lui, boycotte vendredi 23 novembre un centre commercial. "Notre but, c'est de sensibiliser les gens et de leur dire d'aller chez les petits commerçants plutôt que dans les grandes surfaces", raconte-t-il. Ces "gilets jaunes" auraient aimé se déplacer à la capitale, mais certains, pour des raisons familiales n'ont pas d'autre choix que de rester ici à Lorient dans le Morbihan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" manifestent sur la nationale 70, à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), le 23 novembre 2018.
Des "gilets jaunes" manifestent sur la nationale 70, à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), le 23 novembre 2018. (ROMAIN LAFABREGUE / AFP)