Smic : ce qui attend les bénéficiaires

Sur le plateau du 20 Heures, le journaliste Jean-Paul Chapel fait le point sur les mesures annoncées lundi 10 décembre par Emmanuel Macron et leurs conséquences sur le pouvoir d'achat des bénéficiaires.

Voir la vidéo
FRANCE 2

La plupart des mesures annoncées lundi 10 décembre par Emmanuel Macron concernent les salariés : smic, prime de fin d'année, heures supplémentaires... Qui va en profiter le plus ? Qui en profitera le moins ? "À ce stade sont gagnants les salariés au smic et ceux qui font des heures supplémentaires. Avec la prime d'activité, un célibataire au smic va toucher l'an prochain 1 430 € net par mois, explique le journaliste Jean-Paul Chapel. S'il fait des heures supplémentaires, par exemple neuf heures par mois, il va gagner grâce aux exonérations de cotisations 13 € en plus du paiement de ces heures. Bien sûr, s'il fait deux fois plus d'heures, ce sera le double. Un gain désormais non imposable, mais ça ne pas change pour ce célibataire au smic, car il ne paie pas d'impôts sur le revenu."

Les emplois au smic à mi-temps ne sont pas concernés

"En revanche, la prime d'activité ne bénéficie pas à ceux qui gagnent moins d'un demi-smic. À moins de 600 € par mois, aucun gain, si ce n'est la revalorisation légale, à hauteur de 11 € pour un emploi à mi-temps au smic. Comme la prime d'activité dépend de la composition du foyer fiscal, un salarié au smic, dès qu'il est en couple avec une personne qui gagne au moins 1 800 € net, ne bénéficie pas pour le moment de cette prime", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le salaire net devrait augmenter au 1er octobre 2018.
Le salaire net devrait augmenter au 1er octobre 2018. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)