Radars : 3 sur 4 ont été dégradés

75% du parc de radars automatiques ont été dégradés, a annoncé Christophe Castaner vendredi 1er mars. Le ministre de l'Intérieur fait le lien avec la hausse des morts sur les routes en janvier.

FRANCE 2

D'habitude à la sortie de Poitiers (Vienne), les voitures sont contrôlées. Mais le radar est réduit à un tas de cendres. Depuis qu'il a été incendié, certains automobilistes observent que la vitesse augmente. Sur les routes, 75% des radars ont été dégradés, dont une partie par les "gilets jaunes". Christophe Castaner estime que cela a des conséquences sur la sécurité routière. "Au mois de décembre, en moyenne, il y a quatre fois plus d'infractions sur un radar masqué que dans les faits quand il fonctionne. 400% d'augmentation, et au bout du compte ça fait des morts", a déclaré Christophe Castaner dans "Les Quatre Vérités" vendredi 1er mars.

238 personnes tuées en janvier

Sur le mois de janvier, 238 personnes ont été tuées sur les routes. C'est 3,9% de plus que l'an dernier sur la même période. Christophe Castaner et l'Observatoire de la sécurité routière estiment que si les radars n'avaient pas été endommagés, 60 vies auraient été épargnées en novembre et décembre. Une démonstration qui ne convainc pas l'association 40 millions d'automobilistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un radar recouvert de peinture en France (illustration).
Un radar recouvert de peinture en France (illustration). (DAMIEN MEYER / AFP)