Politique : Emmanuel Macron défend son bilan à la télévision italienne

Le chef de l'État a donné un long entretien à la télévision publique transalpine dimanche 3 mars, évoquant à la fois la crise en France, mais aussi sa vision de l'Europe.

France 3

Emmanuel Macron a donné une longue interview à la télévision publique dimanche 3 mars. Mais ce n'était pas en France, plutôt en Italie. Un choix loin d'être un hasard. "À la suite de la rencontre du numéro deux du gouvernement italien avec des 'gilets jaunes', la crise diplomatique était allée jusqu'au rappel de son ambassadeur par Paris. En choisissant de s'exprimer sur la Rai, le président renoue les liens entre les deux pays et joue l'apaisement", décrypte en plateau Anne Bourse.

Un mea culpa sur le rythme des réformes

"Dans cette interview, Emmanuel Macron est revenu sur la situation en France et il reconnaît, je cite : 'Quand on va trop vite, qu'on est trop rapides ou trop caricaturaux, on fait des erreurs. Moi j'en ai fait d'ailleurs dans le passé, c'est une partie de l'explication de la crise'. Un mea culpa inhabituel. Le chef de l'État admet que le rythme des réformes de son début de quinquennat a été mené tambour battant, avec peut-être un manque d'explications", indique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le 11 février 2019.
Emmanuel Macron, le 11 février 2019. (IAN LANGSDON / POOL)