"Petit à petit, on s'est donné la main" : deux retraités ont trouvé l'amour pendant les manifestations des "gilets jaunes" à Orléans

Claudie, 64 ans, et Jean-Michel, 68 ans, "gilets jaunes" de la première heure, forment désormais un couple et continuent de manifester ensemble, décrivent nos confrères de France Bleu Orléans, qui les ont rencontrés.

Claudie et Jean-Michel ont 64 et 68 ans.
Claudie et Jean-Michel ont 64 et 68 ans. (MANON DERDEVET - RADIO FRANCE)

Deux retraités loirétains manifestants des "gilets jaunes", qui se sont rencontrés lors de la première manifestation le 17 novembre, forment désormais un couple et continuent de manifester ensemble, raconte France Bleu Orléans. Les retraités faisaient encore partie du cortège orléanais ce samedi.

Claudie, 64 ans, et Jean-Michel, 68 ans, sont des "gilets jaunes" de la première heure. "On manifestait ensemble et une discussion en appelait une autre, puis une autre...", raconte Claudie à France Bleu Orléans. "Comme je suis galante, je lui préparais des casse-croûtes et petit à petit on s'est donné la main. Maintenant on est ensemble, ça fait un mois et demi !"

"Je ne fais qu'un repas par jour"

La rencontre a permis d'égayer le quotidien de Claudie, qui vit avec une retraite de 950 euros par mois. "Je ne fais qu'un repas par jour, je mange de la soupe la plupart du temps et j'ai arrêté la viande parce que c'est bien trop cher. Pour faire des cadeaux de Noël à mes petits-enfants, j'ai dû faire des choix. Donc je suis très fâchée", confie-t-elle.

Aujourd'hui, elle assure que "l'amour, c'est d'être heureux" : "On va aux gilets jaunes et on sort ensemble". "On n'a plus d'argent mais on aura quand même trouvé l'amour", conclut Jean-Michel, son nouveau compagnon.