Paris : les "foulards rouges" ont manifesté dans le calme contre les "gilets jaunes"

Ils s'autoproclament la majorité silencieuse et ont décidé de ne plus se taire dimanche 27 janvier. Les "foulards rouges" ont défilé contre les violences et la défense des institutions. Ils étaient 10 500 à Paris selon le ministère de l'Intérieur.

France 3

Après les "gilets jaunes", c'était au tour des "foulards rouges" de manifester dans les rues de Paris dimanche 27 janvier. Autour de 10 000 personnes se sont rassemblées selon la préfecture de police, déterminées à se faire entendre. Du rouge autour du cou, ils demandent aux "gilets jaunes" d'arrêter les blocages et certains sont venus de loin. Brigitte Clot est fleuriste en Ardèche, dans le cortège, elle déplore avoir perdu "beaucoup de chiffre d'affaires".

"Non à la chienlit"

Pour eux, il est temps que les "gilets jaunes" participent au débat national. Ils demandent le retour de l'ordre républicain. C'est "non à la chienlit" pour un manifestant, qui ajoute : "Faut que le bordel s'arrête. Oui aux réformes, oui à la démocratie et non au bordel". La République en Marche n'avait pas appelé à manifester, mais certains parlementaires comme Jean-Michel Fauvergue ou François Patriat sont venus manifester leur soutien. En fin de mobilisation, des "gilets jaunes" ont brandi une pancarte demandant la démission d'Emmanuel Macron, provoquant la colère des "foulards rouges". Ceux-ci se sont ensuite dispersés dans le calme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants mobilisés à Paris à l\'occasion de la marche des \"foulards rouges\", le 27 janvier 2018.
Des manifestants mobilisés à Paris à l'occasion de la marche des "foulards rouges", le 27 janvier 2018. (ALAIN JOCARD / AFP)