Les "gilets jaunes" tentent de redorer leur image

Des "gilets jaunes" mieux organisés pour se relayer jour et nuit, bien conscients que pour durer il faudra rester populaire dans l'opinion publique. Le journaliste Benjamin Delombre est à Bayeux (Calvados) pour France 3.

France 3

Sur ce barrage près de Bayeux (Calvados), pas de blocage mais des filtrages. Et à chaque fois, un petit mot aux automobilistes. Les routiers eux ont même droit à une tasse de café et à un sourire. Les "gilets jaunes" soignent leur image, car depuis quelques jours leur mouvement par endroit est gangréné par des casseurs. De quoi, assurent-ils, discréditer leur cause. Heureusement pour eux, ces "gilets jaunes" ont le soutien d'une partie de la population, et même du directeur du supermarché local. Chaque jour, il leur offre gratuitement des produits alimentaires. Les "gilets jaunes" savent que garder le soutien de l'opinion est pour eux un impératif.

Nouvelle manifestation à Paris

Les "gilets jaunes" sont-ils prêts à manifester samedi 24 novembre à Paris ? "Cette question est dans la tête de nombreux 'gilets jaunes' sur les barrages", explique le journaliste Benjamin Delombre. Dans tous les cas, à l'heure qu'il est, beaucoup hésitent entre les deux possibilités, ce qui rend difficilement prévisible le nombre de manifestants attendus à Paris samedi prochain", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" bloquent un rond-point à Dinan (Côtes-d\'Armor), le 20 novembre 2018.
Des "gilets jaunes" bloquent un rond-point à Dinan (Côtes-d'Armor), le 20 novembre 2018. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)