Les "gilets jaunes" relancent le débat sur l'ISF

L'ISF, supprimé par Emmanuel Macron dès son arrivée au pouvoir, est devenu le symbole d'une fiscalité jugée inégale. Un sujet sensible qui était tabou jusqu'à maintenant pour l'exécutif.

France 3

Rétablir l'ISF, une revendication de plus en plus populaire chez les "gilets jaunes". L'impôt de solidarité sur la fortune a été allégé et transformé en impôt sur la fortune immobilière par Emmanuel Macron. Une mesure qui semble injuste à double titre, selon l'économiste à l'OFCE Mathieu Plane. À l'image du député La France insoumise François Ruffin, toute la gauche réclame le retour de l'ISF. La CFDT demande également une contribution des plus riches.

"L'ISF n'est pas un cadeau aux riches"

"L'ISF n'est pas un cadeau aux riches, c'est permettre aux entreprises d'avoir de l'argent réinvesti dans les territoires", assurait Benjamin Griveaux lundi 3 décembre sur France Inter. La réforme de l'ISF a fait perdre 3,2 milliards d'euros de recettes fiscales à l'État. Mais pour le gouvernement, pas question de le rétablir. Les députés de la majorité doivent lancer une évaluation de la réforme de l'ISF dans les prochaines semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
(DAMIEN MEYER / AFP)