Le carnaval de Cologne met en scène des "gilets jaunes" déboulonnant une statue d'Emmanuel Macron

Le carnaval, le plus important d'Allemagne, a pris l'habitude de se payer la tête des dirigeants politiques du monde entier.

Un char du carnaval de Cologne représente une statue d\'Emmanuel Macron déboulonnée par des \"gilets jaunes\", le 26 février 2019.
Un char du carnaval de Cologne représente une statue d'Emmanuel Macron déboulonnée par des "gilets jaunes", le 26 février 2019. (OLIVER BERG / DPA / AFP)

Le carnaval de Cologne, le plus important d'Allemagne, a pris l'habitude de se payer la tête des dirigeants politiques du monde entier. Cette année, la situation en France n'a pas échappé aux participants. Sur un des chars géants présentés mardi 27 février, deux jours avant le début de cet événement, une statue de plusieurs mètres de haut à l'effigie du président français bascule en arrière sous l'action de personnages portant des gilets jaunes. On peut aussi y voir, sur une fresque, une foule de protestataires de cette mouvance et une guillotine.

Merkel et Trump sont aussi caricaturés

Angela Merkel sera quant à elle caricaturée, sur un char, telle une toile autodestructible de l'artiste Banksy. La chancelière a, ces derniers mois, renoncé à diriger le parti conservateur CDU. Elle a annoncé qu'elle n'irait pas au-delà de son mandat actuel, qui finira au plus tard en 2021.

Par ailleurs, une statue de Donald Trump jouant au golf avec des balles sur lesquelles sont écrits "Otan", "Iran" ou "Accord sur le climat" trône sur un autre de ces véhicules.