Dimanche en politique, France 3

"Gilets jaunes" : retour sur les violences à Toulouse

Le dixième samedi des "gilets jaunes" est marqué par une mobilisation record à Toulouse (Haute-Garonne) : 10 000 personnes dans les rues, soit davantage qu'à Paris.

FRANCE 3

Depuis 6h du matin, dimanche 20 janvier, les agents de la mairie nettoient les tags inscrits la veille, lors de la mobilisation record des "gilets jaunes" à Toulouse (Haute-Garonne). La façade du Capitole a aussi été la cible des manifestants. Certains Toulousains, sidérés, observent les dégâts. "Je ne trouve pas les mots. J'ai 76 ans, je n'ai jamais vu de tels actes. C'est du vandalisme", commente un passant. "Il faut à la fois comprendre et condamner. Comprendre parce qu'ils manifestent une exaspération, mais condamner parce que ce n'est pas significatif", explique un autre Toulousain.

60 interpellations ont eu lieu

Un peu plus loin, rue d'Alsace, une banque a été saccagée. Son accès est interdit au grand public. Certains habitants se montrent exaspérés. Ce sont les images de cette banque qui, hier, ont fait le tour d'internet. Pendant de longues minutes, les manifestants se sont acharnés jusqu'à pouvoir pénétrer dans les locaux. Les forces de l'ordre ont procédé à 60 interpellations. Les échauffourées se sont poursuivies jusque tard dans la nuit.

Des \"gilets jaunes\" participent à l\'acte 7 du movement à Toulouse, le 29 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" participent à l'acte 7 du movement à Toulouse, le 29 décembre 2018. (ALAIN PITTON / NURPHOTO / AFP)