"Gilets jaunes" : quelles répercussions sur l'économie ?

Après plusieurs mois de manifestations, les pertes se chiffrent en milliards d'euros.  

FRANCE 2

La mobilisation des "gilets jaunes" et les violences en marge du mouvement ont un lourd impact sur l'économie. Les estimations des pertes varient de 2,2 milliards d'euros selon l'Insee, à 4,4 milliards d'euros selon la Banque de France. Avant la période de Noël, le blocage des ronds-points a donné un sérieux coup de frein à l'activité économique et en particulier aux commerces. 2 milliards d'euros de pertes sont aujourd'hui estimées sur les 450 milliards d'euros de chiffre annuel. À cela s'ajoutent des problèmes d'approvisionnement ou l'impossibilité d'ouvrir des magasins.

41 000 salariés au chômage technique

Le mouvement a également des conséquences sur les emplois. Selon le ministère du Travail, 41 000 salariés ont été mis au chômage technique ou en activité partielle. La France risque aussi de pâtir des images violentes vues à l'étranger. Les quartiers aisés de Paris en flammes ont marqué les esprits. Même s'il est encore difficile d'estimer les pertes pour le tourisme à long terme, l'activité hôtelière a diminué de 10% en décembre à Paris. Les réservations pour la destination France ont baissé de 20%. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" le 22 décembre 2018 au Boulou (Pyrénées-Orientales).
Des "gilets jaunes" le 22 décembre 2018 au Boulou (Pyrénées-Orientales). (RAYMOND ROIG / AFP)