Cet article date de plus de deux ans.

"Gilets jaunes" : les six personnes interpellées après les violences de samedi dernier à Paris vont être déférées au parquet

Elles avaient été arrêtées après les violences du samedi 1er décembre dans la capitale.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un manifestant "gilet jaune" près de l'avenue Marceau à Paris, le 8 décembre 2018. (IAN LANGSDON / EPA)

Les six personnes qui ont été placées en garde à vue vendredi 7 décembre après les violences de samedi 1er décembre à Paris vont être déférées au parquet samedi 8 décembre, a appris franceinfo auprès du parquet.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour "association de malfaiteurs formée en vue de commettre des délits".

Ces six personnes avaient été interpellées à Paris, dans les Hauts-de-Seine, dans les Yvelines, dans le Rhône et dans le Haut-Rhin et sont soupçonnées "de s’être regroupées aux fins d’exercer des violences sur les forces de l’ordre et de commettre des dégradations", selon le parquet de Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.