"Gilets jaunes" : les irréductibles des ronds-points

La mobilisation des "gilets jaunes" n'est pas terminée. Certains sont encore présents sur des ronds-points et toujours bien décidés à y rester.

France 2

Qui sont ces irréductibles, ces "gilets jaunes" qui restent mobilisés ? Sur un rond-point près de Bordeaux (Gironde), une vingtaine de "gilets jaunes" se réunissent depuis maintenant cinq semaines. Bien qu'ils soient moins nombreux que les semaines précédentes, ils sont toujours déterminés à continuer le mouvement. "Même s'il faut passer Noël et le premier de l'an, on sera là", confirme un manifestant en souriant. "Pour avoir ce qu'on veut, il faut insister. Si on laisse tomber, ça va tomber aux oubliettes", explique de son côté un autre "gilet jaune".

En janvier, "tout le monde reviendra"

Pas question d'abandonner les ronds-points, même si certains envisagent une pause pour les fêtes de fin d'année. "Ça va peut-être s'arrêter parce que Noël arrive, on est là mais on a quand même une vie de famille", soutient un troisième "gilet jaune". "Mais on recommence au mois de janvier, il ne faut pas qu'il s'imagine qu'il y aura 50% qui aura abandonné au mois de janvier : tout le monde reviendra", complète un autre manifestant, en faisant référence à Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" à Dinan, en Bretagne.
Des "gilets jaunes" à Dinan, en Bretagne. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)