"Gilets jaunes" : les commerçants craignent un week-end noir

Le Black Friday, une opération commerciale venue des États-Unis, est-il en train de se transformer en vendredi noir en France ? C'est ce que craignent beaucoup de commerçants. Les "gilets jaunes" ciblent en effet la grande distribution.

France 3

Sur le parking de la zone commerciale de Tourville-la-Rivière près de Rouen en Seine-Maritime, les places sont vides. "Malgré le Black Friday, les clients ne se sont pas rués dans les magasins ce vendredi 23 novembre au matin", explique le journaliste Maxime Fourrier sur place. Les potentiels acheteurs ont sans doute anticipé les blocages en allant faire leurs courses plus tôt dans la semaine. "Du côté des commerçants, on parle d'une perte du chiffre d'affaires de près de 60% et trois fois moins de clients cette semaine. Ils nous parlent d'une semaine noire pour les commerces", poursuit le journaliste.

En route vers Paris !

Deux ronds-points sont toujours bloqués dont celui qui permet de rentrer dans cette zone commerciale. "60 gilets jaunes ont mis en place un barrage filtrant. La circulation est maintenue et les CRS encadrent cette manifestation. Ici, en Normandie aussi des 'gilets jaunes' vont rejoindre Paris samedi 24 novembre pour la grande manifestation prévue sur le Champ-de-Mars", conclut Maxime Fourrier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" le 17 novembre 2018 sur le périphérique à la porte d\'Auteuil, à Paris.
Des "gilets jaunes" le 17 novembre 2018 sur le périphérique à la porte d'Auteuil, à Paris. (LUCAS BARIOULET / AFP)