Gilets jaunes : les black blocs perturbent les manifestations

En marge des manifestations pour le premier anniversaire des "gilets jaunes", le cortège a été largement infiltré par les black blocs. Les pompiers ont été empêchés d'intervenir à plusieurs reprises.

France 2

À Châtelet (Paris), l'un des plus grands centre commercial parisien est marqué par des mouvements de foule et des gaz lacrymogènes. Les policiers et les manifestants courent au milieu des clients venus faire leurs achats de Noël. "J'ai vu de la fumée, des pétards, des gens qui couraient masqués, des CRS", explique une passante. La plupart des manifestants arrivent tout juste de place d'Italie, d'où devait partir un cortège déclaré en début d'après-midi.

Des pompiers empêchés d'intervenir

Mais avant même le début de la manifestation, de violents affrontements ont lieu. Des individus aux visages dissimulés dressent des barricades, incendient du mobilier urbain ou des véhicules. Et quand les pompiers arrivent, leur camion est pris pour cible. La foule les empêche d'intervenir. Le préfet décide alors d'intervenir le départ de la manifestation et provoque la colère des organisateurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un CRS participe au démontage d\'une barricade, le 16 novembre 2019, place d\'Italie, à Paris.
Un CRS participe au démontage d'une barricade, le 16 novembre 2019, place d'Italie, à Paris. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)