"Gilets jaunes" : le responsable des Banques Alimentaires appelle à être "généreux", en ne bloquant pas les "gilets orange"

Les "gilets orange", 130 000 bénévoles, s'activent pour organiser trois jours de grande collecte nationale.

Image d\'illustration. Une opération de la grande collecte nationale alimentaire à Paris en novembre 2014. 
Image d'illustration. Une opération de la grande collecte nationale alimentaire à Paris en novembre 2014.  (ELIOT BLONDET / AFP)

Jacques Bailet, responsable national du réseau des Banques Alimentaires appelle à être "tous solidaires", jeudi 29 novembre sur franceinfo, alors que la grande collecte nationale annuelle a démarré. Il s'inquiète de la mobilisation des "gilets jaunes" qui pourrait bloquer des camions transportant des denrées.

"J’appelle tout le monde, ‘gilets jaunes’ ou pas ‘gilets jaunes’, à être solidaire et à prendre conscience que chacun peut être confronté à la précarité, on peut être généreux en donnant des denrées et on peut être généreux en facilitant l’œuvre des 'gilets orange' pour ce grand week-end", ajoute le président des Banques Alimentaires.

Tout ce qui peut faire obstacle à une circulation normale, viendrait compromettre ce grand moment de solidaritéJacques Bailetà franceinfo

Jusqu'à dimanche, l'objectif est de collecter plus de 11 000 tonnes de denrées alimentaires sur tout le territoire. L'an dernier deux millions de personnes ont fait un geste, permettant d'offrir 23 millions de repas au plus démunis.

"En un week-end, plus de deux millions de personnes vont donner au sortir du magasin. Encore faut-il que ces gens puissent aller dans les magasins", poursuit Jacques Bailet.

Depuis un an, 130 000 bénévoles s'activent pour organiser ces trois jours de solidarité. Le coup d'envoi de cette grande collecte nationale annuelle a été donné jeudi 29 novembre, à Paris dans le 15e arrondissement.