VRAI OU FAKE "Gilets jaunes" : Jean-Luc Mélenchon et le Rassemblement national ont-ils approché Eric Drouet pour les européennes ?

C'est ce qu'a affirmé l'intéressé, figure médiatique des "gilets jaunes", sur le plateau de RMC mercredi. Contactés par franceinfo, les deux partis démentent.

Eric Drouet, lors d\'une manifestation des \"gilets jaunes\", le samedi 19 janvier, à Paris. 
Eric Drouet, lors d'une manifestation des "gilets jaunes", le samedi 19 janvier, à Paris.  (KARINE PIERRE / HANS LUCAS / AFP)

Eric Drouet est-il en contact avec des personnalités politiques ? Après une longue absence dans les médias traditionnels, cette figure des "gilets jaunes" a été interrogé sur le plateau des "Grandes Gueules" de RMC, mercredi 30 janvier. Olivier Truchot, l'un des présentateurs de l'émission, lui demande si une candidature aux européennes lui avait déjà été suggérée par un "responsable politique". "Ça a été fait, on a été plusieurs fois approchés. J'ai toujours refusé", coupe le chauffeur routier.

"Par qui ?", le relance Olivier Truchot. "Il y a eu Jean-Luc Mélenchon, il y a eu le Front national. Il y a eu de tout", lui répond Eric Drouet. Le médiatique gilet jaune insiste : il a toujours refusé. Pourquoi ? "C'est un mouvement apartisan. On est là pour faire avancer les choses, on n'est pas là pour mettre une politique plus qu'une autre en avant", explique-t-il. Mais contactés par franceinfo, La France insoumise comme le Rassemblement national démentent toute proposition.

Des discussions informelles avec Alexis Corbière

"Personne n'a été mandaté pour échanger avec Eric Drouet à propos d'une participation à notre liste aux élections européennes", indique à franceinfo Philippe Vardon, directeur adjoint de la campagne du Rassemblement national. En dehors d'une participation aux européennes, y a-t-il eu des échanges informels avec cette figure des "gilets jaunes" ? "Je ne peux pas me porter garant de nos 2 000 élus et de nos dizaines de milliers d'adhérents, mais rien du côté de notre direction, non", assure Philippe Vardon. 

Du côté de La France insoumise, une proche de Jean-Luc Mélenchon assure que ce dernier n'a pas "de contact direct" avec Eric Drouet. Néanmoins, le "gilet jaune" discute bien avec un membre du premier cercle de Jean-Luc Mélenchon : Alexis Corbière. Le député de Seine-Saint-Denis a croisé le chauffeur routier sur un plateau de télévision en décembre. Depuis, ils échangent en privé sur Facebook.

Je lui envoie des messages de soutien, mais personne ne lui a jamais proposé d'être sur une liste.Alexis Corbière, député LFIà franceinfo

Selon le parlementaire, les échanges sont assez succincts. Il explique demander à Eric Drouet des questions du type "comment vous voyez les choses". "Mais on ne fait pas de grandes analyses, poursuit-il. Lui reste sobre, c'est assez lapidaire. Ils sont jaloux de leur indépendance et ils ont bien raison." Alexis Corbière est, à sa connaissance, le seul cadre de La France insoumise à échanger ainsi avec la figure des "gilets jaunes". Contacté par franceinfo, Eric Drouet n'a pas répondu à nos sollicitations.