Économie : le coût des "gilets jaunes"

Au lendemain de Noël, quel bilan économique tirer du mouvement des "gilets jaunes" ?

France 3

Le journaliste Hervé Godechot, sur le plateau de France 3, fait le point sur l'impact économique du mouvement des "gilets jaunes". "On peut parler d'une déflagration sur l'économie française", explique-t-il. "D'après la Banque de France, la facture de ces cinq semaines de mouvement s'élève à 4,4 milliards d'euros, qui sont partis en fumée. On n'a pas vu ça depuis les grandes grèves cheminotes de 1995 qui, elles, avaient duré trois semaines", précise Hervé Godechot.

Le commerce : principal secteur impacté

Près de la moitié de cette somme concerne le commerce, "près de 2 milliards du chiffre d'affaires en moins. Certes, cela ne fait que 0,4% du chiffre d'affaires, mais c'est arrivé au pire moment. Pendant les fêtes, certains magasins ont eu jusqu'à 40% de pertes", explique-t-il. Le tourisme est également fortement impacté. "Là encore les situations sont très différentes selon les villes et les secteurs. Une baisse de 10% pour l'hôtellerie à Paris et en Île-de-France", rapporte le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" manifestent à Rotterdam, aux Pays-Bas, le 15 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" manifestent à Rotterdam, aux Pays-Bas, le 15 décembre 2018. (EVERT ELZINGA / ANP / AFP)