Côte-d'Or : la préfecture de nouveau dégradée, trois personnes interpellées

La préfecture avait déjà été dégradée la semaine précédente. 

Capture d\'écran 
Capture d'écran  (GOOGLE MAPS)

La préfecture de Côte-d'Or annonce dimanche 7 avril, dans un communiqué, que ses locaux ont été à nouveau dégradés samedi soir, à Dijon, rapporte France Bleu Bourgogne, une semaine après qu'ils ont été la cible de cocktails Molotov.

"Hier soir, vers 22h40, les bâtiments de la préfecture ont à nouveau fait l’objet d’une attaque. La double porte vitrée du 55, rue de la Préfecture a été défoncée, sans que les auteurs de cette attaque ne soient parvenus à entrer dans le bâtiment protégé par un rideau de fer", explique la préfecture dans son communiqué.

Déjà des dégradations une semaine avant

"Grâce à l’action rapide des forces de l’ordre et au témoignage de passants, trois individus ont été interpellés, qui pourraient être liés à ce nouvel incident qui fait suite à la projection, la semaine dernière, dans la nuit de samedi à dimanche, sur la façade du 55, de plusieurs cocktails Molotov", poursuit l'administration. Samedi soir, le préfet avait déploré "des violences graves et répétées à l’encontre des forces de l’ordre, et ce dès le début de la manifestation" à Dijon, une mobilisation qui n'avait pas été déclarée.