VIDEO. Baisser la TVA à 0 % sur les produits de première nécessité, une mesure vraiment applicable ?

Supprimer la TVA sur les produits de première nécessité en la ramenant à un taux de 0 %. C'est une mesure prônée par les gilets jaunes. Et Marlène Schiappa, coanimatrice vendredi soir dernier de l’émission Balance ton post ! avec Cyril Hanouna, doit la porter au gouvernement.

BRUT

À chaque fois que vous achetez un bien, une partie du prix de vente est reversée directement à l'État : c'est la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA). Financé par tous les Français, cet impôt représente la moitié des recettes fiscales du pays. 

La TVA a été expérimentée dès 1954 en France avant d'être généralisée dans presque tous les pays du monde. Le taux normal de TVA est de 20 % mais il est réduit dans certaines catégories de produits comme la presse, la culture ou encore les médicaments.

Une mesure appliquée au Royaume-Uni

Concernant les biens de première nécessité, le taux est abaissé à 5,5 % mais une des mesures revendiquées par les gilets jaunes est de le réduire à 0 %. Un abaissement équivalent a déjà été appliqué à Malte, en Irlande et au Royaume-Uni.

Mais pour Bruno Le Maire, le Ministre de l'Économie et des Finances, cette réduction impliquerait un manque à gagner substantiel pour l'État. En effet, il explique qu' "à chaque fois qu'on bouge un taux, ça coûte des centaines de millions ou des milliards d'euros aux contribuables et au Trésor public.

En 2018, la TVA a rapporté 154,6 milliards d'euros à l'État français.

Supprimer la TVA sur les produits de première nécessité en la ramenant à un taux de 0 %. C\'est une mesure prônée par les gilets jaunes. Et Marlène Schiappa, coanimatrice vendredi soir dernier de l’émission Balance ton post ! avec Cyril Hanouna, doit la porter au gouvernement.
Supprimer la TVA sur les produits de première nécessité en la ramenant à un taux de 0 %. C'est une mesure prônée par les gilets jaunes. Et Marlène Schiappa, coanimatrice vendredi soir dernier de l’émission Balance ton post ! avec Cyril Hanouna, doit la porter au gouvernement. (BRUT)