Gare du Nord : les pannes sur le réseau ferré lancent le débat de l'obsolescence

À Paris, le trafic de la gare du Nord a été totalement interrompu pendant plusieurs heures et durant deux jours sur le RER B. L'argument de la série noire ne convainc pas les syndicats.

France 3

Encore une panne ce lundi 12 décembre au soir au départ de la gare du Nord. Un nouvel incident après ceux de mardi, mercredi et jeudi dernier qui avaient paralysé une partie du réseau. Alors, comment expliquer cette série noire ? La SNCF a lancé une enquête pour déterminer l'origine des pannes la semaine dernière. D'après les premiers éléments, les incidents auraient tous une cause différente. Selon la SNCF, aucun d'entre eux ne serait dû à l'obsolescence du matériel.

Les syndicats jugent une partie du réseau ferré obsolète

Des conclusions auxquelles les syndicats ne croient pas. "Ça ne doit rien au hasard. C'est juste qu'on a privilégié le tout-TGV en oubliant le train du quotidien et en oubliant que c'était un patrimoine, le réseau ferré français, qu'il fallait l'entretenir. Parce que, comme tout patrimoine, quand on ne l'entretient pas pendant des années, quand il faut rattraper le coup c'est difficile", commente Fabien Dumas, du syndicat SUD-Rail.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers attendent la fin d\'une panne géante à la gare du Nord, à Paris, le 7 décembre 2016.
Des passagers attendent la fin d'une panne géante à la gare du Nord, à Paris, le 7 décembre 2016. (PATRICK KOVARIK / AFP)