VIDEO. Fin de l'écotaxe : "Un immense gâchis", pour Jouanno

La sénatrice UDI de Paris et ex-secrétaire d'Etat à l'Ecologie durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, a critiqué, vendredi sur Europe 1, l'abandon de cette mesure.

Cette vidéo n'est plus disponible
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'abandon de l'écotaxe est "un immense gâchis" pour Chantal Jouanno. La sénatrice UDI de Paris était l'invitée d'Europe 1, vendredi 2 janvier, alors que l'Etat et la société privée Ecomouv', qui était initialement chargée de collecter cette taxe, ont trouvé deux jours plus tôt un accord sur le versement de 839 millions d'euros d'indemnités pour rupture de contrat.

"On a enterré l'écotaxe"

L'ex-secrétaire d'Etat à l'Ecologie durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy reproche au gouvernement d'avoir "abandonné" le principe pollueur-payeur. "Le gouvernement s'est dit : 'Je ne vais pas ouvrir ce nouveau dossier, je ne veux pas de problèmes avec les transporteurs routiers, (...) avec la Bretagne'", critique l'ex-ministre. Résultat : "On a enterré l'écotaxe", lâche-t-elle.

"Aujourd'hui, qui paye la facture ? C'est le particulier. On a augmenté de quasiment quatre centimes d'euro la fiscalité sur l'essence et le diesel, dénonce-t-elle. On a une ministre de l'Ecologie qui considère que toute taxe dans le domaine de l'écologie est nécessairement punitive."

La sénatrice UDI de Paris, Chantal Jouanno, dans la cour de l\'Elysée (Paris), le 27 novembre 2014.
La sénatrice UDI de Paris, Chantal Jouanno, dans la cour de l'Elysée (Paris), le 27 novembre 2014. (CITIZENSIDE / AURÉLIEN MORISSARD/ AFP)