Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Ecotaxe : destructions de portiques, suspension... Quel coût pour l'Etat ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
VALERY LEROUGE - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 sort sa calculette pour calculer le coût des dégradations de portiques, les pénalités que devra payer l'Etat à Ecomouv' à partir du 1er janvier et le manque à gagner pour l'Etat et les collectivités. Au final, une addition salée.

C'est une facture à trois étages qui menace le gouvernement. France 2 a chiffré le coût d'un éventuel abandon du dispositif de l'écotaxe, en commençant par prendre en compte les dégradations commises par les opposants au dispositif. Bardés d'électronique, de scanners, de caméras et de lasers, les portiques coûtent entre 600 000 et un million d'euros, selon leur taille. Quatre ont déjà été détruits depuis le début de la crise. Quant aux bornes écotaxe, d'une valeur de 250 000 euros pièce, onze d'entre elles ont été détruites ou incendiées, comme dans les Landes, mardi matin.

A l'étage suivant se trouve le coût de la suppression de l'écotaxe. Une telle décision nécessiterait le remboursement à Ecomouv' du milliard d'euros d'investissements déjà réalisés et des loyers qui devront être payés pendant treize ans. Enfin, le troisième niveau concerne le manque à gagner pour les finances publiques. Le dispositif devait rapporter 760 millions d'euros par an à l'Etat et 160 millions d'euros aux collectivités locales.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.