Cet article date de plus de huit ans.

Après la Bretagne, une borne écotaxe détruite dans les Landes

Située sur une départementale près de Mont-de-Marsan, elle a été incendiée lundi 4 novembre. Les trois autres dispositifs écotaxe du département sont placés sous haute surveillance.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des gendarmes surveillent une borne écotaxe située près de Montauban-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), le 4 novembre 2013. (MAXPPP)

La fronde contre l'écotaxe dépasse le simpe cadre de la Bretagne. Une borne écotaxe a été incendiée lundi 4 novembre sur une départementale de l'est des Landes, rapportent les secours et la gendarmerie, confirmant une information de Sud Ouest. La borne, en réalité deux "totems" verticaux placés de part et d'autre de la chaussée mais sans portique transversal au-dessus, a été endommagée vers 21 heures, près de la commune de Losse (Landes). 

La présence de pneus incendiés laisse peu de doute sur l'origine de l'incendie. Les deux appareils ont été totalement détruits, mais le sinistre n'a pas nécessité d'interruption de trafic. La gendarmerie procède à des investigations sur place. La borne écotaxe était l'une de trois installées sur le département des Landes, a indiqué la gendarmerie. La surveillance va être accrue sur les deux autres postes. Ces derniers jours, cinq portiques écotaxe ont été détruits ou sabotés par des manifestants en Bretagne et une borne a été incendiée sur une route nationale du département du Nord. Au total, en France, onze bornes et quatre portiques écotaxe (sur 180 installés sur tout le territoire) ont été détruits.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ecotaxe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.