Écotaxe : la Cour des comptes dénonce l'abandon du projet

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes critique notamment l'abandon du projet Écotaxe.

Cette vidéo n'est plus disponible

Des portiques inutiles, une taxe qui ne verra jamais le jour et un trou dans les finances publiques. Selon la Cour des comptes, l'abandon de l'Écotaxe a coûté à l'État un milliard d'euros. Votée en 2009, l'Écotaxe devait faire supporter le coût d'usage des routes nationales par les poids lourds français comme étrangers. Mais la fronde des Bonnets rouges avait fait plier le gouvernement en 2013.

Les particuliers contribuent plus

L'Écotaxe devait rapporter près de 10 milliards d'euros sur 10 ans. Pour compenser, le gouvernement a choisi d'augmenter la fiscalité sur le diesel : plus deux centimes par litre pour les particuliers, 4 centimes pour le transport routier. Résultat : selon la Cour des comptes, aujourd'hui, les particuliers contribuent plus que les professionnels. L'abandon de ce projet a également des conséquences sociales. 210 salariés avaient été recrutés, tous ont été licenciés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Démontage, en juin 2014, du portique écotaxe incendié de Prinquiau, situé sur la N171 entre Nantes et Saint-Nazaire.
Démontage, en juin 2014, du portique écotaxe incendié de Prinquiau, situé sur la N171 entre Nantes et Saint-Nazaire. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)