Crise énergétique : vers une forte hausse du prix du ticket de métro parisien et du passe Navigo en 2023

La région Île-de-France envisage de passer le ticket de métro de 1,90 euro à 2,30 euros l'unité et le pass Navigo de 75 à 90 euros mensuels.

Article rédigé par
Louise Buyens - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ticket de métro parisien va augmenter en 2023 (photo d'illustration). (PH LAVIEILLE / MAXPPP)

La région Île-de-France étudie la possibilité d'une hausse du prix du ticket de métro à l'unité à 2,30 euros en 2023, a appris lundi 28 novembre franceinfo auprès d’Île-de-France Mobilités, confirmant une information de BFM Île-de-France.

>> Possible hausse du prix du ticket de métro parisien : "Ce n'est pas le bon moment", estime Olivier Véran, porte-parole du gouvernement

Actuellement vendu 1,90 euros, il coûtera au 1er janvier 2023, 2,30 euros, soit une augmentation de 21%. Île-de-France Mobilité (IDFM) envisage cette hausse des prix pour pallier l'augmentation des coûts de fonctionnement provoquée par l'inflation et la crise énergétique. Ce changement de tarifs doit rapporter environ 500 millions d'euros, alors qu'il manque au gestionnaire des transports franciliens 950 millions pour boucler son budget prévisionnel de 2023.

Les entreprises ne seront pas mises à contribution

Pour éviter de tout faire peser sur les usagers, la présidente LR d'IDFM, Valérie Pécresse, réclame l’augmentation de la contribution des entreprises qui payent la moitié des transports franciliens. Cette proposition a été rejetée par les sénateurs et l'exécutif.

Par ailleurs, la région Île-de-France prévoit également une augmentation du passe Navigo, l'abonnement en Île-de-France, de 75 à 90 euros mensuels. Une délibération tarifaire doit être soumise le 7 décembre au conseil d'IDFM.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.