Cet article date de plus de quatre ans.

Circulation : 2e journée la plus chargée sur les routes franciliennes avec 537 kilomètres de bouchons cumulés

Le précédent record date du 7 novembre 2016. Les embouteillages avaient atteint 544 kilomètres, à cause d'un épisode neigeux imprévu.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des bouchons sur le périphérique parisien, au niveau de la porte d'Orleans, le 9 mars 2016. (MAXPPP)

La barre des 500 kilomètres de bouchons cumulés en Ile-de-France a été franchie, mardi 6 juin. Elle culmine à 537 kilomètres de bouchons à 9 heures, selon le baromètre Sytadin de la Direction des routes d'Ile-de-France. Il s'agit du deuxième plus gros chiffre de l'histoire. Le précédent record remonte au 7 novembre 2016, les embouteillages avaient atteint  544 kilomètres à cause d'un épisode neigeux imprévu.

Accidents et carambolages

D'après le PC mobilité de Radio France, rien n'explique vraiment ce nombre particulièrement élevé de bouchons ce mardi, si ce n'est une violente averse aux alentours de 6 heures ce matin qui a rendu les routes mouillées. 

La barre des 300 kilomètres de bouchon cumulés a été franchie vers 7 heures, et celle des 400 kilomètres peu après 8 heures. De nombreux accidents, dont des carambolages, ont rendu la circulation encore plus compliquée : le PC mobilité en dénombrait notamment six à 8h45. L'accident le plus important de la matinée a impliqué sept véhicules sur l'A86 à Colombes dans les Hauts-de-Seine peu après 7 heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.