Tourisme : les paquebots attendus au Havre sèment la discorde

Publié
Tourisme : les paquebots attendus au Havre sèment la discorde
Article rédigé par
A.Mezmorian, D.Bonnet, C.Combaluzier, F.Belzeaux - France 2
France Télévisions

Les quais de la ville du Havre, en Seine-Maritime, vont pouvoir accueillir davantage de bateaux de croisière. Une aberration écologique pour certains, qui dénoncent le projet. 

Au Havre (Seine-Maritime), la ville a pour projet de rénover les quais afin de doubler le nombre de bateaux de croisière. Cette décision divise, jeudi 22 septembre. "Au niveau de la pollution, ce n'est pas top, nous on nous demande de faire des économies (…) tous ces gros paquebots, c'est gênant", affirme une habitante. Les travaux d'aménagement du port de croisière commenceront en 2023 et cela pourrait rendre la ville plus attractive pour certains. 

600 000 croisiéristes espérés au Havre 

"Pour les touristes, c'est quand même bien de les accueillir dans de belles conditions", assure un homme. Une fois à quai, les paquebots pourront se brancher au réseau électrique, ce qui est insuffisant pour certains Havrais du collectif Extinction Rebellion, qui dénoncent un projet contre l'urgence climatique. "L'électrification des quais, Hambourg l'a fait en 2017, il y a cinq ans, et seuls 19% des bateaux de croisière s'y connectent", argumente Bastien, habitant du Havre. La mairie défend ce type de tourisme et espère accueillir 600 000 croisiéristes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.