STX : un déplacement en Italie pour rien pour Bruno Le Maire

La France et l'Italie se donnent jusqu'au 27 septembre pour trouver une solution dans le dossier STX. Bruno Le Maire s'est rendu à Rome mardi 1er août.

France 2

Rome campe toujours sur ses positions. Le ministre italien du Développement économique l'a répété après sa rencontre avec son homologue français Bruno Le Maire mardi. Impossible d'accepter la position française d'un partage à 50-50 de l'entreprise STX, cite ce mercredi 2 août Margaux Manière, l'envoyée spéciale de France Télévisions à Rome. L'Italie veut que Fincantieri soit majoritaire au capital des chantiers navals.

Confiance à restaurer

Statu quo donc sur le dossier STX. Pas vraiment d'apaisement d'un point de vue diplomatique. La confiance doit être retrouvée, affirme Rome, selon la journaliste. La colère semble toujours présente, à l'image des titres de la presse italienne ce mercredi matin: "L'Italie ne recule pas", "Rencontre tendue", "L'accord est encore loin", conclut Margaux Manière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ouvriers des chantiers navals de Saint-Nazaire assistent à l\'inauguration d\'un navire de croisière, le 14 mars 2013.
Des ouvriers des chantiers navals de Saint-Nazaire assistent à l'inauguration d'un navire de croisière, le 14 mars 2013. (FRANK PERRY / AFP)