STX : Bruno Le Maire en Italie pour évoquer la nationalisation temporaire

Après l'annonce de la nationalisation des chantiers navals STX de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le ministre de l'Économie et des Finances est en déplacement à Rome pour dialoguer avec son homologue italien, agacé par cette décision.

FRANCE 2

Il faudra calmer le jeu. Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, est en déplacement à Rome ce mardi 1er août pour évoquer avec son homologue italien Pier Carlo Padoan la reprise des chantiers navals STX, à Saint-Nazaire. Celui-ci n'a pas apprécié l'annonce de nationalisation "temporaire" alors que le groupe italien Fincantieri est en passe de trouver un accord pour la reprise des chantiers.

Des négociations tendues

En direct de Rome, la journaliste Margaux Manière fait le point sur les enjeux du déplacement de Bruno Le Maire qui devra apaiser les négociations. "Pour renouer le dialogue, Bruno Le Maire ne vient pas les mains vides en Italie. Dans une interview à un quotidien italien, il détaille longuement sa nouvelle proposition : élargir les discussions à une coopération militaire où il sera question de paquebots de croisière, mais aussi navires de guerre. Il propose également à Rome d'être le pilote, d'avoir la gestion des chantiers de STX. Difficile pourtant de calmer la colère des Italiens après l'annonce de cette nationalisation temporaire. Pour le moment, Rome campe sur ses positions et tient à ce que l'entreprise Fincantieri soit majoritaire au capital de STX. Les discussions de l'après-midi s'annoncent tendues".

Le JT
Les autres sujets du JT
Les chantiers navals STX France, à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 27 juillet 2017. 
Les chantiers navals STX France, à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 27 juillet 2017.  (CAROLINE PAUX / FRANCE)