Attention, le "radar chantier" débarque sur vos routes !

Deux "radars chantier" ont récemment été mis en place sur le bord des routes françaises. Et s'ils flashent huit fois plus que les radars classiques, c'est avant tout pour protéger les ouvriers.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Placés sur des zones de travaux, les "radars chantier" sont présents depuis le début de l'été sur le bord des routes et flashent huit fois plus que les radars classiques. "2 500 flashs en 24 heures, soit deux par minute sur cette portion de l'autoroute A6 en chantier, à la sortie de Paris", rapporte le journaliste de France 2. Ce radar dernier cri est déjà le plus efficace de l'Hexagone. Avec sa forme particulière, le boîtier n'est pas scellé au sol, il est transportable et déplaçable comme une remorque.

Protéger les ouvriers

Un kilomètre en avant, un panneau avertit de sa présence, mais un peu plus loin, le radar est discrètement placé sur le bord de la chaussée comme le serait une voiture banalisée. La plupart des automobilistes ne l'ont même pas remarqué. Ce radar, dit autonome, a vocation à contrôler la vitesse sur les tronçons de route en chantier. Il est capable de flasher dans les deux sens, sur quatre voies à la fois et a essentiellement pour but de protéger les ouvriers qui travaillent le long des voies. Seuls deux exemplaires sont actuellement déployés dans l'Hexagone. Ils seront au moins 150 sur nos routes en 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT