Agression inédite chez Air France

Une équipe de France 3 revient sur les faits qui se sont déroulés ce lundi 5 octobre, au siège d'Air France.

FRANCE 3
Le comité d'entreprise d'Air France a dégénéré ce lundi 5 octobre au matin. Des salariés ont malmené physiquement plusieurs cadres. Poursuivis par les manifestants, c'est d'abord le responsable des lignes long-courriers qui parvient à s'enfuir. Il est suivi par le directeur des ressources humaines qui est molesté. Plusieurs salariés l'agrippent et lui déchirent sa chemise. Les deux cadres se réfugient derrière les agents de sécurité. Puis ils escaladent un grillage pour se mettre à l'abri de la colère des manifestants.

Air France porte plainte

Cette colère s'est exprimée quelques dizaines de minutes auparavant ce lundi matin quand des salariés ont envahi le comité d'entreprise. À l'ordre du jour : un nouveau plan social. Le comité d'entreprise est suspendu. Dans l'après-midi, le directeur des ressources humaines, encore sous le choc, a pourtant appelé à l'unité. Les syndicats à l'origine de ce mouvement de grève ont déploré ces débordements. Air France a déposé plainte pour violences aggravées. Ce soir, l'intersyndicale en appelle au gouvernement pour résoudre la crise.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le directeur des ressources humaines d\'Air France, Xavier Broseta (à droite), est évacué après avoir été agressé par des salariés à Roissy (Val-d\'Oise), le 5 octobre 2015.
Le directeur des ressources humaines d'Air France, Xavier Broseta (à droite), est évacué après avoir été agressé par des salariés à Roissy (Val-d'Oise), le 5 octobre 2015. (JACKY NAEGELEN / REUTERS)