Accident à vélo : le casque sauve des vies

Publié
Accident à vélo : le casque sauve des vies
France 3
Article rédigé par
D.Mascret - France 3
France Télévisions

Face aux risques d'accident en vélo, le casque est l'une de nos meilleures protections. Damien Mascret, journaliste à France Télévisions, est sur le plateau du 19/20 pour nous expliquer les résultats d'une nouvelle étude sur le casque. 

Les pédiatres et les neurochirurgiens de l'hôpital universitaire de Nashville dans le Tennessee ont repris les dossiers médicaux de 510 jeunes de moins de 18 ans qui étaient arrivés aux urgences après un accident de VTT, vélo tout terrain, ou de motocross pour 170 autres, ces dix dernières années. "L'étude montre qu'en VTT, quatre cyclistes sur cinq ne portaient pas de casque au moment de leur accident. Et bien ceux qui n'avaient pas de casque lors de leur accident avaient un risque de traumatisme crânien plus important. Le risque de fracture du crâne passe de 4 à 18% et le risque d'hémorragie cérébrale passe de 4 à 16%", explique Damien Mascret, journaliste à France Télévisions. 

L'absence du casque, la raison principale des décès des cyclistes 

Une étude tchèque s'est intéressée aux risques chez les adultes. "Dans cette étude portant sur 119 cyclistes décédés dans des accidents, cinq seulement portaient un casque, mais surtout l'analyse des circonstances d'accident et des rapports d'autopsie montraient que 44 cyclistes, un sur trois, auraient sans doute eu la vie sauve s'il avait porté un casque lors de son accident. Moins dramatique, mais plus proche de nous, le laboratoire de biomécanique de l'université de Strasbourg a simulé un accident fréquent : l'automobiliste qui ouvre sa portière au moment où un vélo passe : Résultat, le risque de lésions neurologiques est divisé par 20 quand on porte un casque", raconte le journaliste de France Télévisions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.