Vienne : la fermeture des thermes de La Roche-Posay a tout changé dans la commune

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Vienne : la fermeture des thermes de La Roche-Posay a tout changé dans la commune
france 2
Article rédigé par
P-L.Monnier, F.Simoes, F.Gonclaves, N.Murviedro, Images drone : S.Biget - France 2
France Télévisions

La station thermale de La Roche-Posay dans la Vienne est à l'arrêt depuis fin octobre : plus de curistes, plus personne dans les casinos, bars et restaurants. Le manque à gagner est considérable. 

La Roche-Posay est une petite station thermale à la réputation mondiale. Elle est située dans la Vienne, à une heure de Poitiers. Avant la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, la station comptait 7 000 curistes par an et 17 millions d'euros de recettes. Mais aujourd'hui, il n'y a plus aucun touriste pour profiter de son eau. Les thermes sont fermés, et cela a tout changé pour la ville. 

Pas de taxe de séjour pour la commune

Dans un des plus grands établissements hôteliers de la ville, c'est le silence. Aucun client n'arpente les couloirs, et les chambres sont vides. L'hôtel est sans activité depuis près de six mois. Pour la responsable, cette pause forcée représente une facture salée, à savoir 4 290 nuitées de perdues, soit plus de 200 000 euros. Pas d'activité pour les hôteliers, mais pas de taxe de séjour non plus pour la commune, qui souffre également directement de la fermeture des thermes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.