Venise : les paquebots finalement interdits d'accoster dans la Cité des Doges

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Venise : les paquebots finalement interdits d'accoster dans la cité des Doges
France 3
Article rédigé par
M. Lecointre, H. Puffeney, L. Tositti, V. Castel - France 3
France Télévisions

Les gondoles vont enfin pouvoir naviguer tranquillement à Venise (Italie). Les paquebots de plus de 180 mètres de long et 35 mètres de haut sont bannis de la Cité des Doges depuis le dimanche 1er août, afin de préserver le centre historique de la ville et la lagune. 

À compter du dimanche 1er août, les Vénitiens ne verront plus passer les paquebots géants aux abords de leur ville. À Venise (Italie), les géants de la mer n'ont plus le droit d'accoster, ils doivent désormais s'amarrer dans le port industriel de Marghera, à dix kilomètres de là. Les défenseurs de l'environnement accusaient depuis des années les vagues engendrées par les paquebots d'abimer la Cité des Doges et sa lagune. "Venise accueille avec enthousiasme cette nouvelle, nous espérons que cette fois sera la bonne. Car ce n'est pas la première fois que l'on nous dit que les grands navires ne passeront plus dans le bassin de la place Saint Marc", explique Matteo Secchi, président de l'association Venessia.com.

Un tourisme lucratif

Les associations ont fait face à d'importants intérêts économiques. Chaque année, le tourisme des croisières génère 5 000 emplois à Venise et rapporte 400 millions d'euros de revenus à la ville. C'est l'Unesco qui a tranché en juin dernier, menaçant de classer Venise patrimoine en péril. Le gouvernement a officialisé l'interdiction par décret en juillet dernier. Seuls les bateaux de moins de 200 passagers peuvent naviguer sur les canaux à présent. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.