Tourisme : quelles sont les règles du camping sauvage ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Tourisme : quelles sont les règles du camping sauvage ? -
Tourisme : quelles sont les règles du camping sauvage ? Tourisme : quelles sont les règles du camping sauvage ? - (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Tixier
France Télévisions
France 2
Les Français partent très souvent en camping. Certains fréquentent les sites officiels, quand d’autres sont adeptes du camping sauvage. Une pratique légale, avec quelques règles à respecter. Le point avec Claire Tixier, sur le plateau du 13 Heures.

Le camping sauvage a la cote. Toutefois, certaines règles doivent être respectées. La pratique du camping sauvage est très encadrée depuis 2015. Il est interdit de camper sur les routes, les sites naturels classés, aux abords des monuments historiques, en bord de mer et aussi à moins de 200 mètres d’un point de captage d’eau. Et puis n’hésitez pas à vous renseigner auprès des mairies, certaines l’interdisent. Si vous vous installez sur un lieu interdit, l’amende est élevée, jusqu’à 1500 euros”, précise Claire Tixier. 

Attention aux zones inondables 

Pour être sûr d’être à un bon endroit, “le plus simple est de se référer à un site internet qui répertorie les emplacements autorisés. Les campeurs partagent leurs bons plans (…). Pour vous installer sur un terrain privé vous devez obtenir l’accord du propriétaire. Un exemple dans le Cantal à 1 000 mètres d’altitude un grand terrain a été mis à disposition par les propriétaires”, poursuit la journaliste. Une fois sur le terrain, il faut quand même respecter certaines bonnes pratiques, comme vérifier de ne pas être dans une zone facilement inondable, ou éviter de se mettre sous un arbre en cas d’orage.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.