Tourisme : la route de la bière en Alsace

En Alsace, une brasserie célèbre ouvre ses portes aux touristes. Visite guidée, fabrication de bière, le tourisme brassicole est en plein essor.

En Alsace, à quelques pas de la route des vins , les effluves du malt et du houblon ont détrôné celles du raisin. Dans la fabrique artisanale Saint-Pierre, c’est jour de fabrication pour les touristes. Ils sont amenés à créer leur propre bière. Pour Allesandro Silvio : "C’est vraiment sympa, on a pu voir déjà cette étape de filtration. Il y a une différence de couleur entre les premières filtrations et les dernières." Cinq fois par mois les deux brasseurs de Saint-Pierre révèlent leurs secrets de brassage au public, des touristes locaux principalement venus découvrir ou redécouvrir la richesse de leur terroir.

Cette brasserie a dû fermer deux mois pendant le confinement

Cette activité touristique est indispensable pour cette brasserie qui a dû fermer deux mois pendant le confinement. "On a besoin de visibilité, explique Cédric Nonnenmacher, le responsable de la production de la brasserie Saint-Pierre, on a besoin que, pas seulement les touristes, mais les locaux viennent rencontrer les producteurs du coin, qu’ils viennent nous soutenir aussi également. On a été fermé pendant le confinement donc c’est vrai que le consommateur ne pouvait pas venir nous soutenir. Pouvoir ouvrir à nouveau pour nous c’est fabuleux." La journée de fabrication coûte 190 euros, mais les brasseurs en herbe repartent avec 36 bouteilles aux étiquettes personnalisées. Un concept qui séduit, les ateliers sont complets jusqu’à mi-septembre. Le tourisme brassicole s’est fait sa petite place sur la célèbre route des vins d’Alsace.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une table de café avec un verre de bière à moitié plein.
Une table de café avec un verre de bière à moitié plein. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)