Corse : pour sauver les posidonies, le mouillage interdit aux yachts

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Corse : pour sauver les posidonies, le mouillage interdit aux yachts au nord de l’île
France 2
Article rédigé par
M. Justet, C. Krauskopff-Wolff - France 2
France Télévisions

Des yachts sont interdits de mouillage au nord de la Corse, car les ancres arrachent les posidonies, des plantes aquatiques.

Désormais, il est impossible pour les yachts entre 24 et 30 mètres de s’ancrer sur les côtes de la Haute-Corse. Face à l’affluence des bateaux l’été, il faut protéger les herbiers de posidonies, très précieux pour l’écosystème. Même pour des activités comme la pêche professionnelle, elles représentent le poumon de la Méditerranée. En seulement cinq ans, 30% de ces algues ont disparu des fonds marins corses. Avec ce nouvel arrêté, la préfecture maritime espère freiner les dégradations.

Jusqu’à quatre millions d’euros de pertes annuelles

Il existe néanmoins des zones dérogatoires autour du Cap Corse : lorsqu’il n’y a pas de posidonies, le mouillage est autorisé. Une partie de l’économie locale pourrait être impactée par cet arrêté avec la diminution des yachts sur les côtes corses. Au total, l’île pourrait perdre jusqu’à quatre millions d’euros par an. Un coup dur alors que le tourisme a été fortement pénalisé par les mesures sanitaires prises pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.