VIDEO Une entreprise de réinsertion répare et recycle votre électroménager

Une association d’Ile-de-France répare et recycle des appareils d’électroménager. Elle n’embauche que des chômeurs de longue durée en contrat d’insertion.

France 2

Jeudi 30 octobre, place de la république à Paris, les passants sont invités à déposer leur électroménager hors d’état de marche. L’association "Envie" est à l’origine de l’opération. C’est une pionnière dans l’économie solidaire et d’insertion. Tous les appareils qui seront laissés par leur propriétaire seront envoyés dans un hangar de Trappes (Yvelines). Les machines à laver, frigidaires, grille-pain y sont triés. Une petite partie est réparée, l’autre est recyclée.

Jean-Jacques Ermel a 58 ans. Licencié, il est resté plus de deux ans au chômage avant de trouver un emploi en réinsertion grâce à cette association. "J’ai une activité, tous les matins, je me réveille heureux, heureux d’avoir un travail. Et très content d’apprendre aux autres aussi", s’est-il réjoui au micro de France 2.

Un CDI en ligne de mire

Jean-Jacques Ermel forme notamment Kevin Belair qui, à 25 ans, ne trouvait pas de travail après un BTS. Grâce à ce contrat d’insertion, il espère trouver un emploi plus facilement. Ils gagnent 1 200 euros par mois. Leur contrat insertion prendra fin après une période de deux ans. Un salarié sur deux devrait trouver un CDI ou un contrat longue durée après cette expérience.

Et la boutique tourne bien. Après réparation, les appareils sont ensuite mis en vente dans la boutique de l’association à des prix défiants toute concurrence : - 70% et garantis un an.

Le JT
Les autres sujets du JT